I kept this story short and to the point…

spoiler

Attention, cet article contient de nombreux spoilers sur l’intégralité de la série How I Met Your Mother,
et plus particulièrement sur sa 9ème et dernière saison.

La diffusion du dernier épisode de How I Met Your Mother (ou HIMYM pour les intimes) aura au moins eu pour intérêt de me remettre à écrire quelques mots sur ce blog.

Après 9 ans de rires, et bien souvent de déceptions, HIMYM s’est donc achevée hier soir avec, en prime, un double épisode. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ces ultimes 44 minutes ont déjà créé de nombreux débats. Mon avis sur cet épisode, à chaud, reste encore assez compliqué et je ne saurais dire si j’ai aimé ou non cet épisode.

75760-61

D’un côté, il y a le coeur, ou plutôt la nostalgie, qui parle. HIMYM a été, pour de nombreux sériephiles, une série qui aura marqué les esprits. Porte d’entrée vers la sériephagie, pour certains (oui, c’est mon cas car How I Met Your Mother fait partie des premières séries que j’ai suivi assidûment) ou simple trophée supplémentaire sur un tableau de chasse déjà bien rempli pour d’autres, HIMYM a sans contestation possible marqué la télévision américaine. 9 années, c’est long, et l’idée de ne plus revoir cette joyeuse bande fait forcément un petit quelque chose. Il est clairement, je pense, impensable de rester sans émotion devant la fin d’une série qui aura su durer si longtemps. Sans entrer dans le larmoyant, ce double épisode rempli donc son rôle et conclu la série d’une manière tout à fait respectable. De nombreuses références font surfaces dans cet épisode et c’est non sans nostalgie que le dernier générique est apparu sur mon écran : et quel générique !

Donc oui, d’un côté ce double épisode va satisfaire les fans de la première heure, mais aussi ceux qui ont abandonné la série il y a quelques années (non sans raison tant certaines saisons ont été compliquée)… Mais en allumant son oeil critique de nombreuses choses viennent ternir ces dernières minutes.

HOW I MET YOUR MOTHER

Mieux vaut prévenir que guérir, ne lisez pas ce qui suit si vous n’avez pas complètement terminé la série : les gros spoilers arrivent. À vos risques et périls.

Depuis quelques semaines maintenant de nombreuses théories sur la fin possible de la série commençaient à fleurir un peu partout sur internet. Une, longtemps démenti par les équipes de la série, était pourtant bien réelle. N’y allons pas par 4 chemins : “la mother”, ou plutôt Tracy, comme on l’apprend dans ces derniers épisodes, est morte (en 2024) et c’est pourquoi Ted raconte son histoire à ses enfants (en 2030). Je n’ai pas trop d’avis sur ce choix scénaristique, je m’y étais préparé depuis quelques semaines, et c’est un choix tout à fait respectable et plutôt logique. Alors qu’on essayait de nous faire connaître, et aimer, cette Tracy depuis le milieu de la saison 9 (et cela a plutôt bien marché quand je pense à How Your Mother Met Me) on s’en débarrasse lâchement en quelques secondes: ce n’est qu’au détour d’une phrase prononcée par Ted qu’on apprend le décès de Tracy. On nous a montré beaucoup de choses dans ces épisodes, mais certainement un des points les plus importants n’est que vulgairement survolé et, pour ainsi dire, pas exploité !

Il faut savoir qu’une des dernières scènes, celle où Ted echange (avec la voix de Bob Saget) avec ses enfants, a été tournée en 2005, soit pendant la diffusion de la saison 1 (pour éviter que les enfants ne vieillissent) ! Depuis plus de 8 ans, cette “discussion” est donc prête à être dégainée au moment de l’annulation de la série. Et je pense sincèrement que c’est cette scène qui articule tout le reste de l’épisode, et donc qui fait que cet épisode semble en totale contradiction avec les évolutions des personnages au cours de ces 9 saisons. C’est certainement à cause de cette scène que Barney et Robin vont divorcer… C’est certainement à cause de cette scène que Tracy meurt…Etc… Par conséquent il fallait bien que les scénaristes arrivent à orienter les intrigues vers cette conclusion, et donc ces nombreux twists paraissent bien artificiels…

Je l’ai dit un peu plus haut, cet épisode est en totale opposition avec le reste de la série, et notamment concernant les évolutions “futures” des différents personnages. Je commencerais par l’exemple de Robin, qui rencontre aux alentours de 2016-2018 un franc succès à la télévision. Je trouve ce “personnage” en totale contradiction avec la Robin des dernières saisons. Si cette fin était intervenu au cours des premières saisons l’évolution aurait été complètement logique. Pareil pour Barney, qui semble, notamment dans la 2ème partie de cet ultime épisode, avoir du mal à s’engager et qui découvre qu’il peut avoir des sentiments pour une autre “personne” qu’une femme pulpeuse…

Au final, HIMYM semble revenir à son point de départ : Robin, Ted and the famous blue French horn. Et c’est vraiment un énorme retour en arrière, qui encore une fois, détonne complètement avec les évolutions de ces dernières saisons : le développement du couple Robin/Barney, l’acceptation de son non-couple avec Robin de la part de Ted (et même encore très récemment), etc…

75760-44

Bref, je ne peux pas dire que je suis déçu du divorce de Barney et Robin, que je suis déçu du couple que forme Robin et Ted ou même que je suis déçu de la mort de Tracy… Je regrette simplement la non cohérence de cet épisode avec les évolutions des 204 épisodes précédents. Malgré tout, HIMYM aura su jouer sur la corde sensible de la nostalgie et s’offrir une bonne fin. Mais la série n’a-t-elle pas non plus détruit tout ce qu’elle a construit pendant 9 saisons ? C’est en réalité assez confus, et complètement perdu, que j’ai tourné la page d’How I Met Your Mother… Bref, qu’en penser ?

Advertisements

7 thoughts on “I kept this story short and to the point…

  1. Tu as résumé exactement ce qui m’a genée dans ce dernier épisode.
    On sait que les producteurs avait déjà prévu la fin il y a 9 ans… Donc ils ont fait évolué leurs personnages tout au long de l’histoire mais pas la fin. Du coup pour arriver à cette fin prévue ils ont du provoquer : le divorce de Robin et Barney (et les faire régresser forcément…) et permettre à Ted de redevenir “célibataire” du coup ils ont tué la mère.

    On aurait peut etre pas su qu’ils avaient tout prévu dès le départ on l’aurai pas vu sous cet angle, je sais pas trop.

    Bref j’ai aimé ce dernier épisode, j’ai eu la boule à la gorge tout au long mais les deux dernières minutes me l’on faite partir.
    C’est pas le fait qu’ils aient fait mourir la mère qui me gène mais c’est la façon dont c’est amené, comme si ce n’était qu’une formalité de la faire mourrir et qu’elle n’était qu’un obstacle tout simplement parce qu’à la fin ils voulaient que Ted et Robin finissent ensemble.

    La série est maintenant terminée et ça me fait ni chaud ni froid, je m’en fiche complètement.

  2. Je pense que beaucoup de fans étaient trop focalisés sur Ted/la_mère et Robin/Barney et que c’était ce que les scénaristes voulaient pour éviter qu’ils ne devinent le “endgame”. Mais Ted/Robin a toujours été présent, au premier plan dans les premières saisons et ensuite plutôt en toile de fond mais revisité à maintes reprises, on ne peut pas nier que c’était présent. La difficulté de couper leurs liens a toujours fait partie de l’évolution des deux persos et donc ça n’a rien d’illogique que ces liens les réunissent à nouveau plus tard. Du moins, c’est comme ça que je vois les choses.

    Et bravo pour l’article, très agréable à lire, ni trop long, ni trop court.

  3. Pour moi (qui ait adoré ce final) si la mort de la “mother” passe aussi rapidement en second plan, c’est 1) Parce que c’était déjà induit depuis longtemps 2) Parce que Ted ne raconte pas son histoire. S’il avait vraiment voulu rendre hommage à Tracy, il l’aurait fait différemment. Au contraire, cette longue histoire a pour seul but de montrer aux enfants de Ted pourquoi Robin est importante dans son évolution. Ne sachant pas comment amener le sujet à ses enfants au début de la série, (la preuve, à la fin il hésite encore à leur avouer le vrai but de cette discussion) il fait croire que cette histoire concerne la Mother, alors qu’il s’agit pour lui de donner des arguments en faveur de Robin pour reconstruire sa vie avec et avoir leur approbation.

    Et c’est là que le twist est génial. On s’attend depuis des années à assister à l’histoire de Ted et la Mother, quand en fait il s’agissait de celle entre lui et Robin. Et ça apporte dès lors toute la logique qui manquait à l’histoire : pourquoi la mother n’est jamais présente, pourquoi il n’en parle pas si souvent, pourquoi des scènes tristes, pourquoi les énièmes retours sur les sentiments de Ted envers Robin… On sait très bien que si Ted voulait rendre hommage à Tracy, vu son romantisme, il l’aurait fait autrement ;)

    Enfin, si cela “gâche” l’évolution des personnages, c’est malheureusement parce qu’avec une fin prévue depuis longtemps (dont la mort de la mother) mais un renouvellement perpétuel, les créateurs n’ont pas eu d’autres choix que de combler les trous. Et comme ils ne pouvaient pas amener la mother avant au risque de ruiner le vrai concept de l’histoire, ni mettre Robin et Ted en couple pour la même raison… Mais personnellement ça ne m’a pas choqué. On a toujours perçu Robin comme une carriériste et surtout, j’ai jamais adhéré au couple Barney/Robin :D

    Bref, j’ai adoré et voilààà !

    1. Ton avis est très intéressant. Je trouve qu’il offre une vision complètement différente de ces 2 derniers épisodes, et au final d’une grande majorité des épisodes de la série. C’est un deuxième niveau de lecture que j’avoue avoir du mal à partager, mais qui est très très juste… et donc je ne peux pas être contre ton avis !
      C’est sûr qu’avec la vision que tu as l’épisode prend une toute autre valeur !

    2. Désolé, mais je ne partage pas du tout cet avis : “Au contraire, cette longue histoire a pour seul but de montrer aux enfants de Ted pourquoi Robin est importante dans son évolution.”
      On voit surtout que Ted évolue dans sa relation avec les femmes. Durant neuf ans, il le dit lui-même, il appris à être moins fleur et moins se précipiter… Quand Tracy lui dit qu’elle veut annuler le premier rendez-vous, il dit lui même un truc du genre : “Huit ans auparavant, j’aurai tout tenté et dit n’importe quoi…mais je ne l’ai pas fait…j’ai appris à mieux gérer mes sentiments et surtout je savais que ça se passerait bien”

      La mother devait être le vrai amour… les derniers épisodes montrent bien plus que la relation Ted/Tracy est profonde que celle avec Robin : ils ont des habitudes de couple (hotel, mêmes blagues), les mêmes façons de penser, ils se connaissent depuis longtemps (le cour d’économie). Contraiement à ce qui est dit Tracy a toujours été là : elle vivait les mêmes choses que Ted (un autre groupe d’amis, un autre pub…)D’ailleurs à partir du moment ou Ted voit pour la première dois Tracy, Robin n’existe plus. C’est donc le vrai et grand amour de sa vie, son âme soeur.
      Voilà ourquoi cette fin est très mauvaise ! Les scénaristes ont voulu coller avec ce qu’ils avaient filmer huit ans plutôt et ont oublié que leurs personnages avaient évolué, ce qu’ils ne pouvaient pas prévoir 8 ans plutôt certes. Mais qu’est-ce qui les obligeait à montrer cette scène finale ?
      flam07

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s